Faire une présentation en anglais

faire une présentation en anglais

Quels sont les clés pour faire une présentation en anglais ?

Lorsque vous faites une présentation en anglais, rappelez-vous que la confiance est essentielle. Un grand nombre des mêmes règles pour une présentation en français s’appliqueront et être confiant gagnera plus d’esprits qu’un anglais parfait.

Dans cet article, nous verrons comment structurer une présentation commerciale. Nous examinerons comment vous intégrez avec succès l’interaction avec le public et gérez facilement les questions et les réponses. Vous trouverez avec chaque section une liste de phrases intéressantes à utiliser lorsque vous devez faire une présentation en anglais.

Avant de commencer, il est important de se rappeler qu’il y a des points clés dans toutes les présentations, quelle que soit la langue dans laquelle elles se déroulent. Assurez-vous de jeter un coup d’œil à cette liste de contrôle avant de commencer ;

• Faire un plan
• Choisissez un bon diaporama
• Commencez par une histoire
• Utilisez des images et des graphiques plutôt que du texte
• Incorporer l’interaction avec le public
• Retenez quelques points clés pour la période de questions-réponses

 

Phrases d’introduction

Faire une bonne introduction est essentiel lorsque vous faites une présentation en anglais. Assurez-vous de sourire et d’avoir l’air accueillant, même si vous ne faites aucune interaction avec le public.

Assurez-vous de pratiquer beaucoup votre introduction, seul devant le miroir ou avec un ami. Si vous commencez fortement, cela rendra le reste de votre présentation beaucoup plus facile. Il y a quelques phrases différentes que vous pouvez utiliser, je vous suggère d’en choisir une et de vous y tenir.

 

 

Hello everyone, my name is (name) and I’m currently working at (company) as a (position)

 

Hi everyone, I’m (name) from (company), my work as a (position) often leads me to (responsabilities)

 

Hello, my name is (name). I work as a (position) at (company). Our goal there is to (responsabilities)

 

Ce sont toutes des introductions claires et concises pour votre public. Vous n’avez pas besoin d’entrer dans vos études, il vous suffit de leur faire savoir que vous êtes et ce que vous faites. Pour plus d’idées de présentations professionnelles, lisez notre article sur savoir se présenter en anglais.

Commencez par le “pourquoi” pas le “quoi”

Lorsque vous introduisez le sujet de votre présentation, il est toujours important de commencer par le « pourquoi » et non le « quoi ». Trop de présentations se concentrent sur le “quoi”, quelle est la solution présentée, alors qu’il faut vraiment se concentrer sur le problème, le “pourquoi”. Regardez ce vidéo pour en savoir plus.

la meilleure façon d'appendre le français

Jetez un œil à quelques exemples de phrases d’introduction et voyez s’ils peuvent être appliqués à votre présentation ;

 

Today, I’d like to introduce you to a topic that maybe you’re not familiar with – (subject).

 

My presentation today concerns (subject)

 

By the end of this presentation, I want you to understand (subject)

 

What I’m going to teach you teach is ultimately concerned with (subject)

 

Si vous essayez de commencer par le « pourquoi » et non le « quoi », regardez comment ces exemples incorporent les phrases avec le sujet à traiter.

 

Today, I’d like to introduce you to a topic that maybe you’re not familiar with – Why is plastic so hard to recycle?

 

My presentation today concerns why 1 in 3 businesses fail in their first 12 months.

 

By the end of this presentation, I want you to understand why there is a need for regulation in social media.

 

What I’m going to teach you today is ultimately concerned with your diet and why it affects the decisions you make.

 

 

Utilisez une histoire

Après avoir fait votre introduction, il est toujours bon d’utiliser une histoire pour illustrer votre propos. Cela peut être une histoire vraie, ou vous pouvez en inventer une si vous savez bien que cela aide à démontrer les problèmes qui peuvent survenir dans votre domaine.

Jetez un œil à certains de ces exemples qui introduisent une histoire dans la présentation ;

 

This is Sarah, she worked as a human resource manager for (company). She encountered problems relating to (problem)

 

Weexo was a young and ambitious startup, struggling to (problem)

 

Dana and John needed to (need), but couldn’t manage to (block)

 

 

La clé pour décrire certains en situation périlleuse. Quelqu’un qui a besoin d’être sauvé – c’est exactement ce que fait votre solution.
Avoir une personne au cœur de la présentation humanise le point que vous essayez de faire valoir. Les gens pourront s’identifier à l’histoire et se mettre à la place du protagoniste. C’est le crochet qui amènera les gens à écouter.

 

Utiliser des tableaux et des graphiques

Une fois que vous avez raconté votre histoire et suscité l’intérêt, il n’est pas temps d’étayer vos déclarations par des faits concrets. Les gens ont souvent besoin de statistiques pour vraiment digérer un point, quelque chose comme – « 74 % des agences de référencement ne parviennent pas à fidéliser les clients » – ici, nous pouvons facilement comprendre la nature du problème.

L’utilisation d’un camembert ou d’un graphique peut être un excellent moyen d’illustrer cela. L’utilisation de différentes couleurs et le fait de donner à vos informations un élément visuel aideront toujours à retenir l’attention de votre public.
Lorsque vous présentez votre illustration, essayez d’utiliser l’une des phrases suivantes ;

I would like to draw your attention to (ILLUSTRATION)

 

Take a look at (ILLUSTRATION)

 

Take a second to examine the information on display here.

 

So let’s start with some background information and statistics I feel are relative. This is/these are (ILLUSTRATION)

 

 

Après cette étape, il vous incombe de créer un contenu intéressant et original qui sauvegarde et illustre les problèmes énumérés ci-dessus, et fournit finalement une solution à ces problèmes.

 

Phrases de fin

Une fois que vous avez raconté votre histoire et présenté votre solution, vous devez conclure. Terminez en illustrant votre point clé. Revenez au « pourquoi » de la présentation. Vous pouvez essayer d’incorporer l’une de ces phrases ;

 

If there is one thing that I’d like you to take away from this presentation, it’s (key point)

 

The conclusion I hope you have drawn from this presentation is (key point)

 

Whatever you remember from this presentation, please don’t forget (key point)

 

Comment répondre aux questions

Ça y est, vous venez de faire votre présentation en anglais – félicitations ! Mais vient maintenant la partie la plus effrayante – la section des questions et réponses.

Évidemment, si vous connaissez la réponse, c’est une tâche facile. Le problème survient lorsque vous ne savez pas qu’ils répondent. Lorsque vous avez du mal à donner une réponse concise et essayez l’une de ces phrases pour vous sortir du pétrin ;

 

I wouldn’t be able to give a precise answer on that, but I can refer you to some articles that can help you there.

 

That’s a good question, I’m not 100% there is enough data to answer that accurately.

 

It’s difficult to say exactly, but I would be happy send some useful links anyone interested after the presentation, so they can study this more in depth.

 

Chacune de ces phrases vous évitera des ennuis en cas de besoin, mais n’oubliez pas d’essayer d’améliorer votre anglais des affaires en général. C’est la clé !

 

Quelques derniers conseils pour faire une présentation en anglais

Enfin, après vous avoir donné quelques conseils linguistiques pour faire une présentation en anglais, regardons quelques règles générales de principe. N’oubliez pas ;

  • Soufflez
  • Souriez
  • Soyez confiant
  • N’ayez pas peur des erreurs

Pour plus d’idées, regardez cette vidéo ci-dessous.