Verbes à particule au téléphone

verbes à particule téléphone

Introduction

Connaissez-vous les verbes à particule au téléphone en anglais ?

Téléphoner dans une langue étrangère peut être l’une des choses les plus difficiles et intimidantes que l’on puisse faire. Sans l’aide visuelle, on peut être complètement perdu, surtout si le contexte n’est pas familier. En plus de cela, nous souffrons de mauvaises connexions et parfois d’un interlocuteur qui ne fait peut-être pas un effort réfléchi pour se faire comprendre. En anglais, vous les pauvres, vous avez l’infliction supplémentaire que nous avons une pléthore de verbes à particule que nous utilisons spécifiquement pour téléphoner. Dans cet article, nous examinerons tous les verbes à particule dont vous aurez besoin et quand les utiliser. Nous diviserons le processus téléphonique en quatre parties, le début, l’initiation, la conversation et la fin.

 

Première étape

Pour la première partie, le départ, il faut « pick up » le téléphone. Ce verbes à particule au téléphone vient évidemment de l’ancien temps où nous avions d’énormes téléphones encombrants et maladroits attachés par un cordon. Nous devions physiquement « pick up » le téléphone pour le composer ou lorsque quelqu’un nous appelait. A l’ère moderne de la téléphonie mobile, nous n’utilisons plus que la fonction « pick up » pour répondre. Pour faire l’appel vous-même, nous utiliserions simplement « to dial » ou simplement « to call » – car nous n’avons plus besoin de composer les numéros individuels. Si vous appelez quelqu’un et qu’il ne « pick up » pas, nous utilisons encore un autre verbe à particule « to ring out » – « I called several times but it rang out every time ».

 

Deuxième étape

Pour l’initiation, il est possible que nous ne soyons pas connectés à la personne à qui nous voulons parler. Pour cette situation, nous utiliserions l’expression « to get through to somebody ». Par exemple, nous pourrions dire : « I was trying to get through to Mr Corbyn ». Vous voulez parler à M. Corbyn, mais vous avez besoin de votre interlocuteur pour faire le lien. L’interlocuteur va « put you through », donc vous allez « be put through » – « could you put me through to Mr. Corbyn ? » Une réponse commune à cela serait de « hang on a moment » – « to hang on », c’est essentiellement « to wait ». Alternativement, ils peuvent « put you on hold » où vous devez écouter de la musique ennuyeuse pendant une demi-heure avant d’atteindre la personne que vous voulez.

 

Troisème étape

Puis nous arrivons à la conversation, la partie où nous avons besoin d’échanger des informations. Si vous voulez obtenir une certaine information, votre interlocuteur peut avoir besoin de la « look it up » – c’est couramment utilisé pour des détails comme les numéros, les noms, les adresses, etc. Lors de la transmission des informations, vous devrez les « take it down » – « Can I take down your email address ? » Si l’information n’est pas à portée de main, vous pouvez utiliser quelque chose comme « to get back to » ou « to call back » – « Can I get back to you later ? »

 

Enfin…

Enfin, pour terminer l’appel, nous utilisons le verbe phrasé « to hang up » – « Please don’t hang up, I beg you ! ». Encore une fois, nous « hang up » rarement physiquement le téléphone, mais l’expression est toujours utilisée. Si l’appel se termine avant que vous ne le vouliez, nous utilisons généralement « to be cut off », lorsque vous vous reconnectez, vous pouvez dire « we were cut off, can you put me through again ? ».

Voilà les verbes à particule au téléphone ! Essayez d’en utiliser quelques-unes la prochaine fois que vous aurez la tâche redoutable de passer un appel téléphonique en anglais !

Pour vous tester, essayez ces exercices, ou bien vous pouvez lire plus sur les verbes à particule, lisez notre article ici

Version anglais talk-training

Telephone phrasal verbs

Introduction

Telephoning in a foreign language can be one of the most difficult and intimidating things that one can do. Without the visual aid, one can be completely at a loss, especially if the context is not familiar. On top of this, we suffer from bad connections and occasionally an interlocuter who perhaps doesn’t make a considered effort to make themselves understood. In English, you poor souls have the added infliction that we have a plethora of phrasal verbs that we use specifically for telephoning. In this article, we will examine all the phrasal verbs you will need and when to use them. We will divide the telephoning process into four parts, the start, the initiation, the conversation and the end.

 

First step

For the first part, the start, we must “pick up” the phone. This phrasal verb obviously comes from the olden days when we had huge, clunky phones attached by a cord. We had to physically “pick up” the phone to dial it or when someone was calling. In the modern age of mobile phones, however, we now only use “pick up” when answering. To make the call yourself, we would simply use “to dial” or simple “to call” – as we rarely need to dial the individual numbers anymore. If you call someone and they don’t “pick up”, we use yet another phrasal verb “to ring out” – “I called several times but it rang out every time”.

 

Second step

For the initiation, it is possible that we are not connected to the person that we wish to speak to. For this situation, we would use the expression “to get through to somebody”. For example, we might say – “I was trying to get trough to Mr. Corbyn”. You want to speak to Mr. Corbyn but you need your interlocuter to make the connection. The interlocuter will “put you through”, so you will “be put through” – “could you put me through to Mr. Corbyn?”. A common response to this would be “hang on a moment” – “to hang on” is essentially “to wait”. Alternatively, they may “put you on hold” where you have to listen to annoying music for half an hour before reaching the person you want.

 

Third Step

Then we arrive at the conversation, the part where we need to exchange information. If you want to get a certain piece of information, your interlocuter may need to “look it up” – this is commonly used for details like numbers, names, addresses etc. When given information, you will need to “take it down” – “Can I take down your email address?”. If the information is not at hand, you may use something like “to get back to” or “to call back” – “Can I get back to you later?”.

 

Finally

Finally, to finish the call, we use the phrasal verb “to hang up” – “Please don’t hang up, I beg you!”. Again, we rarely physically “hang up” the phone anymore but the phrase is still used. If the call ends before you wanted, we typically use “to be cut off”, when you reconnect, you can say “we were cut off, can you put me through again?”.

Try using some of these next time you have the dreaded task of making a phone call in English!

Essayez nos services gratuitement